Préparation Erard 2m45 de 1877 pour Anne Le Bozec & Marc Mauillon

Anne Le Bozec a choisi l’Erard de 1877 de la Collection Balleron qu’elle connaît bien puisqu’elle a enregistré sur disque “Pour en finir avec la Guerre” sur cet instrument.

Contemporain de Fauré, il a merveilleusement accompagné la voix fluide à la diction parfaite de Marc Mauillon lors d’un récital entièrement dédié au compositeur, dans l’écrin parfait du théâtre de l’Athénée, à peine plus jeune de 20 ans que notre Erard.

Lire l’article consacré au concert, paru dans le magazine “Classique mais pas has been” 

piano Erard sur scène au théâtre du jeu de Paume à Aix en Provence

Préparation Erard 1877 Collection Balleron, Jan Schultsz, Festival de Pâques, Aix en Provence

Dans les cadre du Festival de Pâques, Jan Schultsz a choisi de jouer le piano Erard 2m45 de 1877 de la Collection Balleron pour accompagner les voix de Nikola Hille et Marina Viotti au beau théâtre à l’italienne du Jeu de Paume à Aix en Provence

Jan Schultsz, piano
Nikola Hille, voix
Marina viotti, voix

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

Jan Schultsz, Erard 1877 Collection Balleron Festival de Pâques Aix en Provence ©Marion Lainé

Jan Schultsz, Erard 1877 Collection Balleron Festival de Pâques Aix en Provence ©Marion Lainé

Erard 1877 Collection Balleron Festival de Pâques Aix en Provence ©Marion Lainé

Jan Schultsz, Erard 1877 Collection Balleron Festival de Pâques Aix en Provence ©Marion Lainé

Jan Schultsz, Nilola Hille et Marina Viotti, Erard 1877 Collection Balleron Festival de Pâques Aix en Provence ©Marion Lainé

Jan Schultsz, Nilola Hille et Marina Viotti, Erard 1877 Collection Balleron Festival de Pâques Aix en Provence ©Marion Lainé

Erard 1877 Collection Balleron Festival de Pâques Aix en Provence ©Marion Lainé

Préparation Pleyel Extra Grand de Concert de la Collection Balleron au Théâtre des Bouffes du Nord

Préparation Pleyel Concert 1905, Collection Balleron Maroussia Gentet — Théâtre des Bouffes du Nord

Le Pleyel Extra Grand de Concert de 1905, en palissandre de Rio, de la Collection Balleron était à l’honneur pour le Festival Piano Piano.
Maroussia Gentet y a donné deux récitals, en solo et en 4 mains.

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

Préparation Pleyel Extra Grand de Concert 1905 Collection Balleron ©Marion Lainé

Préparation Pleyel Extra Grand de Concert 1905 Collection Balleron ©Marion Lainé

Préparation Pleyel Extra Grand de Concert 1905 Collection Balleron ©Marion Lainé

Maroussia Gentet, Pleyel Extra Grand de Concert 1905 Collection Balleron ©Marion Lainé

Maroussia Gentet — Pleyel Extra Grand de Concert de la Collection Balleron au Théâtre des Bouffes du Nord ©Marion Lainé

Maroussia Gentet — Pleyel Extra Grand de Concert de la Collection Balleron au Théâtre des Bouffes du Nord ©Marion Lainé

Préparation Chickering 1868 - Le Trident, Cherbourg

Préparation Chickering 1868 Jean-François Heisser Théâtre du Trident — Cherbourg

Le piano de Jean-François Heisser, hérité de la pianiste pédagogue Henriette Puig-Roget, est un instrument fabriqué en 1868, aux Etats-Unis. J’ai le grand honneur d’en assurer l’entretien afin que tous les concerts donnés par son propriétaire soient une totale réussite. Des soins minutieux et soutenus qu’il faut savoir prodiguer aux instruments anciens…

Nous retrouvons le programme joué au théâtre des Bouffes du Nord :
Hymne à Ravel, la Belle Saison
Pierre Fouchenneret, violon
Marc Coppey, violoncelle
Jean-François Heisser, piano

Préparation Chickering 1868 - Le Trident, Cherbourg
Chickering de 1868, sur la scène du Trident de Cherbourg
Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress

Chickering 1868 — Le Trident, Cherbourg

Préparation Chickering 1868 — Le Trident, Cherbourg

Echanges avec Jean-François Heisser lors de la préparation

Echanges avec Jean-François Heisser lors de la préparation

Jean François Heisser jour son Chickering de 1868

Concert Hymne à Ravel, théâtre du Trident — Cherbourg

Teaser réalisé pour présenter le trio et le programme

Marion Lainé reçoit le titre de Maître Artisan en Métier d’Art, de la Chambre des Métiers

logo Maître Artisan en Métier d'Art, gros A rouge

Le titre de Maître Artisan en Métier d’Art constitue la récompense d’une haute qualité professionnelle et d’un véritable engagement dans la promotion de l’artisanat. Aussi, pour l’obtenir, il faut répondre à des exigences réglementaires très précises.
Marion Lainé reçoit le titre en 2021 par le président de la Chambre des Métiers après validation de la Commission Régionale des Qualifications

Attestation maître artisan en métier d'art de la chambre des métiers attribuée à Marion Lainé
qrf

Luc Reyrolle, particulier, à propos de son Erard 0 de 1910

Il y a quelques années, cherchant un piano pour notre maison de vacances, j’avais eu le bonheur de dénicher un Erard 0 (…qui va bien avec Fauré et Ravel), piano de famille bradé avant déménagement.
Derrière une importante irrégularité au jeu se devinait un potentiel musical, érodé par les années, et, le temps de construire le salon qui devait accueillir dignement ce quart de queue, a muri l’idée de chercher un professionnel pour prendre soin du presque centenaire.
Le bottin savoyard m’ayant donné quelques noms, dont celui de Marion Lainé, l’intérêt affiché par celle-ci pour les pianos anciens et la lecture des précédents satisfécits sur son site m’ont convaincu de faire appel à elle…
Rencontre heureuse, ô combien réussie !
Rencontre‑s faudrait-il dire : la nôtre, avec cette femme simple, agréable, partageant sa passion avec générosité… Mais aussi rencontre singulière entre elle et notre piano qu’elle a adopté en deux jours passés à son chevet : du « ah, là, il va falloir l’aider… » des premières minutes à le jouer, en passant par « il a des choses à dire », jusqu’au « …lumineux ! » dont elle le qualifiait deux (longs) jours de travail plus tard, tandis que nous nous risquions à découvrir un piano à l’expression redéployée : toucher transformé – régulier, direct et léger, nuancé et sensible – sonorité riche, cohérente entre les registres, arrondie et équilibrée…
Plaisir décuplé sous nos doigts d’amateurs sur cet instrument dont ses mains sont allées chercher le meilleur, avec minutie, précision, et une exigence qui lui ferait oublier la pendule !

Un grand merci pour votre passion, la finesse de votre travail, la magie de votre art.